04 février 2013

Tarantino, l’art de la violence jubilatoire

Django Unchained est le nouveau film de Quentin Tarantino, sorti en France le 16 janvier. Il se déroule au sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de sécession. C’est une histoire sur l’esclavage afro-américain mais, façon western. Elle relate le parcours d’un ex esclave, Django (Jamie Foxx), aidé par un dentiste chasseur de primes (Christoph Waltz), prêt à tout pour sauver sa femme de propriétaires sadiques (Leonardo DiCaprio, principalement). Quel plaisir ! Mais quel plaisir on prend à assister à la vengeance d’une... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2013

Enfin de la vraie vie !

Hapiness Therapy est une comédie américaine de David O.Russell sortie en France le 30 janvier.   C’est l’histoire de Pat (Bradley Cooper), qui, dû à des troubles bipolaires, sort à peine d’hôpital psychiatrique. Il va tout mettre en œuvre, à l’aide de sa théorie sur l’attitude positive, pour se reconstruire. Sur sa route, il rencontre Tiffany (Jennifer Lawrence), aussi paumée que lui. Ensemble, ils vont s’entraider pour mieux affronter la vie. Dans un climat cinématographique empreint d’héroïsme américain (Django Unchained,... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2013

Un pari fou

Le film L’Écume des jours adapté du célèbre roman de Boris Vian sortira le 24 avril en France. L’Écume des jours, c’est l’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes,... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 janvier 2013

De l’onirique en instantané

Le Turk est un photographe français à l'univers unique. C’est l'un de ces artistes détenant l’art de nous raconter toute une histoire en un cliché, en une phrase. Sa présentation nous le prouve au premier abord : « une biographie ne servirait à rien. Le Turk est simplement né un soir en écoutant par accident l’introduction de la Passion Selon Saint Jean de Jean-Sébastien Bach, très fort dans un casque. ». Sans l’avoir vu, on se l’imagine déjà : transpirant, le souffle court, l’esprit tourbillonnant d’excitation dans un... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2013

L’élégance du costume cravate

Justin Timberlake revient sur le devant de la scène musicale après six ans d'absence. « I’m ready » clame Justin Timberlake dans une vidéo teaser qui nous avait mis l’eau à la bouche en ce début d’année 2013. Après six ans d’absence, le prince du RnB fait son Sexy Back dans la musique, toujours accompagné du talentueux producteur Timbaland. L’album The 20/20 Experience sortira en mars, mais pour nous faire patienter, l’artiste a tout juste sorti son single Suit & Tie en collaboration avec le pionnier du rap, Jay Z. ... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2013

Quand on laisse le nano nous surprendre…

Slinkachu est un artiste londonien. Avec son projet « Little People Project » qui débute en 2006, il photographie des figurines miniatures dans un environnement de taille réelle.    L’infiniment grand se banalise. Babel a échoué. Burj Khalifa, la plus haute tour du monde à Dubaï, ne nous distrait plus et les kings size version US nous ont écœurés. Slinkachu l’a bien compris en se mesurant à l’infiniment petit. L’artiste met en scène des personnages de trains miniatures. Selon les scénarios envisagés, il les... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2013

Le secret du succès Hopper

750 000. C’est le nombre de visiteurs que devrait atteindre le Grand Palais à la fin de l’exposition Edward Hopper. La seconde plus vue de l’institution après celle consacrée à Claude Monet. Qu’est-ce qui fascine chez cet artiste américain, dont les formes dessinées paraissent pourtant si simples ? Ce peintre naturaliste du 20ème siècle dépeint sa vision du quotidien des classes moyennes américaines. Il représente des personnages solitaires, perdus dans leurs pensées, moroses… Quant à nous, sous les hauts plafonds du Grand... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2013

Des toiles animées

Arnaud Florentin alias Flow Painting est un artiste de Nancy spécialisé dans le dripping, une technique de peinture basée sur des jets de couleurs. Si l’on s’attarde quelques instants sur une toile d’Arnaud Florentin ; si l’on se plonge dans ses tracés incertains, ses couleurs vives, ses symboles emblématiques… Notre chair frissonne face à un dessin qui s’éveille. Les jets tous azimuts que libère l’artiste donnent du mouvement et de la spontanéité au tableau. On tremble face à un combat de boxe féroce, on s’exalte avec un... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2012

Un rendez-vous comblé avec le suspense

Argo est un film de Ben Affleck en salle depuis le 7 novembre. C’est l’adaptation d’une histoire vraie, que la CIA va rendre publique vingt ans après les faits. En 1979, on est en pleine révolution iranienne. La fuite du Cha vers les États-Unis renforce la colère du peuple. Des militants envahissent alors l’ambassade américaine et s'emparent de cinquante-deux otages. Six représentants s’échappent et se réfugient, à huis clos, au sein de l’ambassade canadienne. Comment les rapatrier aux États-Unis sains et saufs ? Quand la CIA et... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2012

Il décroche la lune et remplit nos yeux d’étoiles

Léonid Tishkov est un photographe russe passionné par la lune. Qui n’a jamais fantasmé de posséder la lune ? L’exposer, marcher dessus, la contempler... L’artiste russe Léonid Tishkov en a fait une véritable obsession. Avec sa série Private Moon, l’artiste nous révèle la notion de possession de manière singulière. Il réduit la lune en miniature, la transporte partout, la dispose dans des endroits isolés ; Léonid Tishkov l’expose comme un nouvel objet tendance que l’homme aurait acheté. Il dénature le côté symbolique de la... [Lire la suite]
Posté par lauratok à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]