08 avril 2013

Celui qui défie l’espace…

Felice Varini est un artiste suisse contemporain élaborant, in situ, un travail de peinture sur l’espace architectural.

Image 1

Une technique de pointe, puisque l’artiste utilise données spatiales et caractéristiques architecturales pour faire apparaître des anamorphoses – trompes l’œil, plus simplement. L’idée : choisir une étendue, paysage, entrepôt, espace public… Puis, définir un point de vue comme point de départ à la peinture, de telle sorte que la forme peinte soit cohérente quand le spectateur se trouve à cet endroit. En dehors de ce point de vue, il retrouve l’espace réel.

Felice-Varini-Broken-Hall-2

« Ma pratique est de travailler ici et maintenant. », explique l’artiste. C’est une notion d’éphémère qui domine les œuvres de Felice Varini. À travers des formes géométriques hypnotiques, on se laisse transporter, apaisé, dans une autre dimension, hors du temps. Puis, quand on sort du point de vue de l’artiste, c’est un retour brutal à la réalité. Tout l’espace construit à travers cette surface plane se découd et l’on retrouve des fragments de peintures correspondant aux décors… Une expérience intéressante qui décrit bien les sensations d’éphémère et de perte de repères.  

anamorphose-felice-varini-01

D’un point de vue esthétique, Felice Varini présente des œuvres qui impressionnent par leur taille. Des figures grandeurs nature qui nous laissent sans voix. On aime ces formes lisses, ces couleurs simples et pures qui doivent surement intégrer les règles du Feng Shui.

16057

Felice Varini est un artiste qui a fait ses preuves. Après avoir été nommé pour l'édition 1999/2001 du prix Marcel Duchamp, ils réalisent des œuvres dans le monde entier : pour la ville de Saint-Nazaire réalisée à l’occasion de la biennale Estuaire en 2007, pour le village suisse de Vercorin en 2009, puis en 2010, pour l’ouverture du Centre Pompidou à Metz avec les célèbres Daniel Buren et Anish Kapoor… Il n’y a plu qu’à attendre son propre Monumenta au Grand Palais !

Cercle-et-suite-d’éclats-Installation-by-Felice-Varini-2

Pour plus d’informations : http://www.varini.org/

Felice_Varini_Octogone_au_carre_2003

Posté par lauratok à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Celui qui défie l’espace…

Nouveau commentaire