14 mars 2013

Un souffle nouveau sur le reggea américain

Matisyahu est un musicien de reggae américain qui puise son aspiration à travers ses origines juives. Il était en concert le 10 mars à Paris au Bataclan, pour son album Spark Seeker, après six ans d’absence dans la capitale. 

Album

L’artiste, connu pour son style hassidique, a bien changé depuis sa dernière apparition en France. L’odeur de l’aftershave d’une peau bien rasée est venue remplacer sa barbe de rabbin, sa kippa s’est transformée en casquette LA et ses vêtements traditionnels sont retournés au placard pour un look sportswear made in USA. Quelle métamorphose ! Matis (pour les intimes) promet néanmoins, que cela n’entache en rien sa foi. Mais cela entacherait-il sa musique ? 

Matis

L’interprète de King without a crown se fait connaître internationalement en 2006 pour la grande spiritualité qui émane de sa musique et son look atypique. Il se démarque avec des paroles fortes comme quand il chante, dans son album Youth, Jerusalem, if I forget you, let my right hand forget what it's supposed to do (Jérusalem si je t’oublie, laisses ma main droite oublier ce qu’elle doit faire). La culture est le fer de lance de son style. Mélangeant judaïsme et rastafarisme, Matisyahu offre des textes historiques, des rythmes profonds et nous charme avec son fameux human beatbox.

Matisyahu Jerusalem

Au Bataclan, on le redécouvre. L’osmose avec le public est toujours présente, marquée cette fois plutôt par le physique, que part le spirituel. Matis n’hésite pas à se jeter, à corps perdu, dans la foule et à faire monter le public sur scène. Avec son look de playboy, sa réserve d’homme de Torah a mué en homme charmeur, révélant un sourire malicieux et séducteur. Le reggae et le beatbox n’ont pas bougé, mais des rythmes pop et de guitare électrique se sont invités au programme. Des changements qui n’entachent en rien sa musique, mais qui, sans aucun doute, le font changer de registre. 

Matis2

Malgré un petit bémol pour la courte durée du concert de 45 minutes, on passe un moment intense, avec des classiques revisités, de nouveaux rythmes entrainants et un Matis en pleine forme !

Posté par lauratok à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un souffle nouveau sur le reggea américain

Nouveau commentaire