24 décembre 2012

Il décroche la lune et remplit nos yeux d’étoiles

Léonid Tishkov est un photographe russe passionné par la lune.

Leonid-Tishkov-Private-Moon-Paris-

Qui n’a jamais fantasmé de posséder la lune ? L’exposer, marcher dessus, la contempler... L’artiste russe Léonid Tishkov en a fait une véritable obsession.

leonidtishkov9-550x689

Avec sa série Private Moon, l’artiste nous révèle la notion de possession de manière singulière. Il réduit la lune en miniature, la transporte partout, la dispose dans des endroits isolés ; Léonid Tishkov l’expose comme un nouvel objet tendance que l’homme aurait acheté. Il dénature le côté symbolique de la lune et pose la problématique des limites de l’acquisition par l’homme et de sa recherche de l’unique. Le photographe nous renvoie implicitement à un fondement moderne qui régit notre société de consommation.

leonidtishkov13-550x366

Au-delà de cet aspect critique, les photographies de Léonid Tishkov sont visuellement impressionnantes. Il crée un véritable univers parsemé de poésie. L’isolement et le sombre des décors sont sublimés par une lumière de lune éblouissante de réalité. Un contraste qui apporte beaucoup d’intrigues aux images. Les clichés semblent représenter de véritables scénarios. On s’amuse à imaginer le tueur de lune, l’explorateur, l’amoureux, la lune pot de colle… Des histoires improbables qui nous laissent rêveurs.  

leonidtishkov5-550x366

Un artiste à suivre au télescope !

leonidtishkov4-550x440

Pour plus d’informations : http://leonid-tishkov.blogspot.fr/

leonidtishkov16-550x435

Posté par lauratok à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Il décroche la lune et remplit nos yeux d’étoiles

Nouveau commentaire