05 novembre 2012

Le pathétique joué avec brio

Les derniers jours de Stefan Zweig au théâtre Antoine avec Patrick Timsit et Elsa Zylberstein jusqu'au 22 décembre 2012.

La pièce, adaptée du roman très primé de Laurent Seksik, relate les six derniers mois de la vie du célèbre écrivain Stefan Zweig - Patrick Timsit - et de sa seconde femme Lotte - Elsa Zylberstein - entre 1941 et 1942. Leur exil au Brésil dans une atmosphère pesante de solitude, un régime nazi au sommet, des nouvelles lointaines de leurs proches vont annoncer leurs pertes.

StefanZweig_Affiche_HD_CMJN

Avertissement : avant d’aller voir cette pièce, il est fortement recommandé d’engloutir une cuillère de Nutella, ou le pot pour les plus ambitieux. L’idée étant d’avoir son moral au plus haut.

Ainsi, on évoque là le rare phénomène d’un triple ik, un authentik Patrick pathétik. Il incarne à merveille un juif vivant pendant la seconde guerre mondiale, un écrivain torturé, un exilé perdu, un mari désabusé. Bref, Patrick Timsit maitrise parfaitement l’art de plomber l’ambiance.

A ses côtés, Elsa Zylberstein est malheureusement en dessous de ses performances. Jouant faussement une Lotte pleine de vie dont la gaité va être happée par la tristesse de son mari. 

Le rayon de soleil de la pièce est attribué à Jacky Nercessian. L’acteur joue l’ami et le soutien de Stefan Zweig au Brésil. Son humour noir nous fait rire et nous donne tous à réfléchir sur cette terrible période.

Une tragédie culte révélant l’état d’esprit d’une époque. C’est à voir, surtout si vous êtes un inconditionnel des romans de Zweig, mais avec le cœur bien accroché !

Pour réserver :

http://www.cityvox.fr/piece-de-theatre_paris/les-derniers-jours-de-stefan-zweig_390413/BilletterieResa?numlieu=102100020

Posté par lauratok à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le pathétique joué avec brio

Nouveau commentaire